«

»

Boston Celtics

En 2011, les Celtics participent à de grands échanges : Kendrick Perkins et Nate Robinson sont envoyés au Thunder d’Oklahoma City en échange de Nenad Krstic et Jeff Green. Ils font également signer Troy Murphy. Quant à Marquis Daniels, il signe en faveur des Kings de Sacramento. En février 2011, Carlos Arroyo signe en faveur des Celtics pour être le back-up du meneur titulaire, Rajon Rondo. Au premier tour des play-off, les Celtics éliminent les Knicks de New York 4 victoires à 0. Au deuxième tour, la tâche est plus ardue et Boston se fait éliminer par les Tres Amigos de Miami, 4-1.

Lors de la saison 2011-2012, les Celtics, avec leur Big Three vieillissant, se font encore sortir, cette fois-ci en finale de conférence Est face au Heat de Miami, après avoir éliminé les Hawks d’Atlanta et les 76ers de Philadelphie.

Après une saison 2012-2013 difficile (due à la grave blessure de Rondo et à une équipe vieillissante), les Celtics se qualifient quand-même pour les play-offs en 7e place de la East Conference, mais se font sortir au premier tour par les Knicks de New York 4-2.

Lors de la Draft NBA 2014 les Celtics s’emparent du meneur Marcus Smart et de l’arrière James Young.

Le 18 décembre 2014 ils échangent leur meneur vedette Rajon Rondo et leur rookie Dwight Powell aux Mavericks de Dallas contre Jameer Nelson, Brandon Wright, Jae Crowder, un premier tour de draft de la draft 2015, un deuxième tour de la draft 2016 ainsi que 12,9 millions de dollars de Trade Exception.