«

»

Miami Heat

Deçu de ne pas avoir réussi le “threepeat” et désireux de retourner à Cleveland, franchise qui l’avait révelé, LeBron James annonce son départ de Miami le 11 juillet 2014. Cette annonce marque la fin de l’ère du Big Three.

L’encadrement du Heat réussit à resigner Dwyane Wade et Chris Bosh, dans le but de reconstruire une équipe autour de ce dernier. Ils obtiennent aussi les services de Luol Deng, Danny Granger, Josh McRoberts et Shawne Williams ainsi que du rookie Shabazz Napier.

Après une saison chaotique marquée par les blessures de Wade et l’hospitalisation de Bosh, le Heat n’a jamais pu aligner un effectif capable d’atteindre les playoffs (Erik Spoelstra alignant jusqu’à trente équipes différentes). Malgré la bonne saison d’Hassan Whiteside, la venue des frères Dragic et le retour de Beasley, le Miami Heat échouera à un match de la qualification pour les playoffs 2015 (avec un bilan de .451 pour 37 victoires et 45 défaites), une première depuis 2008.