«

»

Phoenix Suns

La franchise des Phoenix Suns réalise sa première saison en NBA en 1968-69. L’équipe nomme comme General Manager Jerry Colangelo, qui à 28 ans devient le plus jeune GM de l’histoire des sports professionnels. L’équipe sélectionne à la draft (repêchage) Dick Van Arsdale, surnommé « The Original Sun » et récupère entre autres Gail Goodrich lors de l’expansion draft.

Le club monte lentement en puissance et créé la surprise en 1976 en éliminant au premier tour des séries éliminatoires les Warriors du Golden State, champions en titre. Il atteint les finales avant d’être battu par les Celtics de Boston en six manches. Le troisième match de la série, allant jusqu’en triple prolongation, est considéré comme l’un des meilleurs match de l’histoire de la ligue.

De 1978 à 1985, l’équipe atteint les séries éliminatoires sans jamais dépasser les finales de conférence.

Une affaire de drogue torpille l’organisation en 1987. Le meilleur marqueur de l’histoire du club, Walter Davis, est soupçonné d’usage de drogue. Dans cette affaire, cinq joueurs évoluant ou ayant évolué aux Phoenix Suns sont également soupçonnés d’usage de drogue. Six autres joueurs de la ligue sont melés à cette affaire. Walter Davis retourne alors à un programme anti-drogue mais l’affaire entache énormément l’image du club, bien que tous les tests réalisés par la suite se soient révélés négatifs. Aucun procès n’a eu lieu et aucune drogue n’a été saisie ; l’affaire semblait plutôt basée sur des rumeurs infondées.