»

Washington Wizards

Pour la saison 2014-2015, les Wizards ont pour ambition de faire aussi bien que la saison précédente. Les dirigeants décident d’entreprendre un recrutement ambitieux avec des joueurs expérimentés et rompus aux joutes de la NBA comme Kris Humphries, DeJuan Blair ou Rasual Butler. Trevor Booker et Trevor Aziza respectivement 6ème homme et titulaire dans l’équipe sont laissés libres et s’engagent avec le Jazz de Utah pour le 1er et Houston pour le second. Témoignant du nouveau statut de l’équipe, les Wizards frappent un grand coup et engagent pour deux ans le vétéran multiple All-star et futur Hall-of-Famer, Paul Pierce, qui quitte les Nets après une saison décevante pour la capitale. Fort de ce recrutement ambitieux, les Wizards sont attendus au tournant. La saison régulière commence très bien pour la franchise. Les Wizards se battent pour la première place de la conférence Est avec les Hawks d’Atlanta ou les Raptors de Toronto. John Wall en grande progression est sélectionné pour être titulaire au All Star Game de New York. La seconde partie de la saison est plus timorée, l’équipe ayant plus de mal à suivre le rythme de ses concurrents directs. Les dirigeants décident de trader le meneur vétéran André Miller contre Ramon Session en difficulté à Sacramento. Les Wizard terminent cette saison avec un bilan positif de 46 victoires pour 36 défaites. Qualifié en playoff, les Wizards éliminent facilement les Raptors 4 victoires à 0, puis tombent en demi-finale contre le leader de la conférence, les Hawks d’Atlanta. Les Wizards remportent la première manche mais voient le leader John Wall se fracturer la main12. Handicapé par la blessure de leur leader John Wall, les Wizards s’inclinent quatre victoires à deux malgré une belle résistance menée par Paul Pierce et Bradley Beal comme peuvent en témoigner les nombreux “Buzzer Beater” conclus par Pierce notamment le dernier refusé par l’arbitre. Si les Wizards sont éliminés au même stade de la compétition que l’année dernière, de nombreux joueurs ont confirmé les attentes placées en eux comme Wall,, Beal ou Otto Porter. Les Wizard disposeront du 19e choix à la draft 2015